Alianza Mar Blava x Surfrider Europe : pour une interdiction des forages en Méditerranée

02/10/20

Depuis plusieurs années maintenant, Surfrider Europe est engagée aux Baléares dans une action de protection des eaux méditerranéennes espagnoles via son programme Coastal Defenders. Comme dans nombre de ses actions terrain, l’association n’agit pas seule. Ici, elle fait partie d’Alianza Mar Blava qui regroupe un grand nombre d’acteurs poursuivant tous le même but : protéger la mer Méditerranée des prospections d’hydrocarbures.  


Le problème des forages en mer  


Les forages en mer sont un problème de taille pour l’environnement, la biodiversité marine mais aussi les êtres humains. Aujourd’hui, les réserves de gaz et de pétrole diminuent, ce qui pousse les exploitants à faire des forages de plus en plus profonds, accroissant les risques de cette activité. A titre de triste exemple, l’explosion en 2010 du Deepwater Horizon, le puits offshore le plus profond du monde provoquant la plus grande marée noire de l’histoire. Cet accident causa entre autres des dommages irréversibles sur les espèces marines et coraux peuplant cette région du Golfe du Mexique et coûta la vie à 11 personnes.  

Outre les marées noires, causées par des accidents une fois la plateforme en marche, les différentes étapes qui précèdent la construction présentent aussi des dangers. Par exemple, les phases d’exploration ont également des effets nocifs sur le milieu. Les levées sismiques réalisées dans ce cadre provoquent un bruit assourdissant les mammifères marins et entraînant leur échouage.  

Ainsi, l’exploration et le forage pétroliers constituent une menace directe pour la mer Méditerranée, ses usagers et la vie marine qui s’y développe. Ils sont aussi un facteur majeur du changement climatique. Malgré ce constat, de nombreuses entreprises telles que ENI, Repsol ou Cairn Energy ont obtenu des autorisations de prospection d’hydrocarbures dans la zone méditerranéenne qui entoure l’archipel des Baléares, en Espagne.  




La force d’Alianza Mar Blava 


Alianza Mar Blava est une alliance intersectorielle qui compte aujourd’hui plus de 120 membres issus tant des administrations publiques (gouvernement des Baléares, conseils insulaires de Formentera, Ibiza, Minorque et Majorque, diverses municipalités) que du secteur privé (entités des secteurs économiques tels que le tourisme, la pêche ou la voile) et de la société civile (ONGs, syndicats). Depuis plusieurs années, elle lutte pour la création d’une “zone protégée des prospections d’hydrocarbures” dans les eaux méditerranéennes sous juridiction espagnole.  

Surfrider Europe apporte son soutien à l’alliance en termes de communication, de conseil en droit européen et de mobilisation terrain par son programme Coastal Defenders. Mais surtout, le bureau espagnol de Surfrider Europe fait partie du conseil d’administration d’Alianza Mar Blava, ce qui signifie qu'il participe activement à la prise de décisions stratégiques au sein de l’alliance.  



© Vicent Marí


Des progrès pour la Méditerranée  


Alianza Mar Blava compte déjà plusieurs victoires ces dernières années. Parmi celles-ci, la création et la reconnaissance juridique du couloir de migration des cétacés comme zone protégée dans le cadre de la Convention de Barcelone, avec l'exclusion explicite des activités de prospection et d'exploitation pétrolières, et le refus de huit demandes d'autorisation de recherches d’hydrocarbures dans la région levantine-Baléares, dont la zone d’opération s’étendait autour de ce fameux couloir de migration et des îles Baléares. Cependant, neuf demandes de prospection sont encore en cours de traitement dans cette zone et attendent des autorisations.

Aujourd’hui, la production nationale espagnole d'hydrocarbures est extrêmement faible et couvre 0,01% de la demande, avec un coût environnemental très élevé. On compte actuellement cinq sites d’exploitation d’hydrocarbures actifs. Trois d’entre eux se trouvent au large et proches de zones naturelles et protégées.

Grâce au nouveau projet de loi sur le changement climatique, une proposition visant à interdire les nouvelles demandes de permis de forages pétroliers est en train d'être étudiée par le parlement espagnol. Malgré cette bonne nouvelle, Surfrider Europe et Alianza Mar Blava considèrent toujours les mesures prises insuffisantes et demandent désormais que les permis en cours, qui pourraient être renouvelés jusqu’en 2042, soient annulés. 


Les victoires d'Alianza Mar Blava mettent en avant la nécessité de travailler ensemble pour protéger l’environnement qui nous entoure. C’est grâce au soutien et aux différentes expertises des membres de l’alliance que plusieurs lois ont déjà pu être adoptées en faveur de la Méditerranée, ses usagers et son écosystème marin.  

Découvrez l'action menée aux Baléares par les Coastal Defenders et Alianza Mar Blava. 

Articles similaires

21/10/20

Forages en mer : ensemble, interpellons les députés européens !

Surfrider Europe lance sa plateforme d'interpellation pour demander aux députés européens une révisio...

lire l'article
09/10/20

Green Marine Europe : les premiers labellisés pour un transport maritime durable

Inspiré du programme nord-américain, le label Green Marine Europe est le fruit de la collaboration entr...

lire l'article

nos valeurs

PASSION

La passion des océans, du littoral et des plaisirs qu’ils procurent anime toute personne qui porte Surfrider et guide l’action de l’organisation.

PARTAGE

Surfrider s’ancre dans la valeur du partage et de la participation par l’inclusion et la diversité.

RESPECT

Surfrider recherche une relation harmonieuse entre l’humain et la nature.