Rapport du GIEC sur l’Océan et la cryosphère : notre avenir nous appartient

25/09/19

La question du dérèglement climatique n’est plus de savoir s’il existe mais jusqu’où sommes-nous prêts à en subir les conséquences. La question n’est plus quand, mais comment s’y préparer. C’est certains, le changement climatique impactera directement l’ensemble de la population mondiale dans les décennies à venir : montée des eaux, canicules, cyclones, ouragans… et les réfugiés climatiques seront de plus en plus nombreux. L’océan et la cryosphère sont les principaux régulateurs du climat, les protéger c’est assurer un avenir meilleur aux générations futures. L’heure n’est plus aux beaux discours mais aux actions concrètes.  

Océan et cryosphère : rôle et fonctionnement

L’Océan est la source de la vie sur Terre. Il représente, en volume, 96% de la biosphère et rend énormément de services: fourniture d’oxygène et d’eau, captation de CO2 et de la chaleur, source de protéines, énergie, services économiques, culturels, de santé. L’océan absorbe plus de 90% de l’excès de chaleur et plus de 25% du CO2 liés aux activités humaines. 

La Cryosphère (neiges, glaces, calottes polaires, glaciers de montagne et sols gelés) qui fonctionne en symbiose avec l’Océan, est partie prenante de la plupart de ces services. Les glaciers régulent le cycle de l’eau, les banquises réfléchissent les rayons solaires et diminuent l’absorption de chaleur, les sols gelés stockent d’énormes quantités de méthane, gaz à effet de serre.


L’Océan et la Cryosphère sont donc les principaux régulateurs du climat. Ils influencent les conditions de vie sur Terre, non seulement de ceux qui vivent sur le littoral et dans des régions glacées, mais de l’ensemble des populations de la planète.

Retrouvez l’analyse de Jacques Beall, vice-président de Surfrider Europe, pour en apprendre plus sur le fonctionnement complexe de l’océan et de la cryosphère.


Accélération des changements et impacts sur les populations

Le rapport spécial du GIEC nous alerte sur un certain nombre de points cruciaux liés au changement climatique et également sur les nombreuses conséquences qu’ils auront pour les sociétés humaines.

• augmentation du nombre et de l’intensité d’évènements météorologiques extrêmes : typhons, cyclones, ouragans, tempêtes vont se multiplier, mais surtout s’intensifier. Nous assisterons dans les années à venir à de plus en plus d’événements de force 4 et 5

• accélération de la montée du niveau de la mer : les nouvelles prédictions indiquent que si nous continuons sur un rythme actuel pour les émissions de gaz à effet de serre, le niveau pourrait monter de 61 à 110 cm par an d’ici 2100 avec un rythme annuel de 19mm/an contre 3,6mm/an aujourd’hui. Avec 28% de la population mondiale vivant sur les zones côtières ces phénomènes auront des conséquences dramatiques pour des millions de personnes. Iles du Pacifique mais mégapoles se situant juste au niveau de la mer sont directement menacées: Djakarta, New-York, Shangaï, Miami…


• réchauffement de l’océan : en absorbant la chaleur émise par les activités humaines, la température de l’Océan augmente, ce qui a une conséquence directe sur la biodiversité marine. Les coraux sont les premiers touchés, mais l’impact se fera ressentir sur l’ensemble de la biodiversité et donc sur les activités de pêche et d’aquaculture.

• diminution des quantités d’oxygène dans l’océan : notamment dû à son réchauffement, des zones avec très peu d’oxygène se créent avec des conséquences directes sur la biodiversité et les bancs de poissons qui ne peuvent survivre dans ces zones.

Plus d'information sur ces changements et l'impact sur les populations avec les fiches explicatives de la Plateforme Océan & Climat 

Agir sans plus attendre

« Quand on aura une certitude par rapport à tout ce qui est en train de se passer, c’est qu’il sera trop tard ! » Hervé Le Treut, climatologue

Nous devons tous nous engager à notre niveau dans cette lutte pour la protection de l’océan pour en faire une priorité au niveau international. Par nos votes, par nos actions, par nos soutiens, par nos comportements.

Surfrider Europe s’engage depuis presque 30 ans dans la protection de l’Océan et avance sur des propositions concrètes à destination des institutions internationales, des gouvernements, des acteurs de la vie économique et de la société civile. En effet, Surfrider Foundation Europe :

- Sensibilise les citoyens et milite pour les avancées réglementaires au niveau national ou européen depuis sa création en 1990

- Porte la protection de l’Océan contre les pollutions, les plastiques, les rejets d’hydrocarbures, l’artificialisation du littoral depuis les années 2000 auprès des institutions européennes et françaises,

- Est cofondateur de la Plateforme Océan Climat en 2014, qui a pour principales avancées la prise en compte de l’Océan dans le préambule de l’Accord de Paris sur le Climat de 2015, et la production du rapport spécial SROCC pour 2019,

- Est à l’initiative de l’Ocean Call en aout 2019, qui a permis de regrouper 80 acteurs internationaux engagés dans la protection de l’Océan et de proposer une quarantaine de mesures concrètes autour du tourisme durable, de la biodiversité, de la pollution plastique et du climat, pour la santé de l’Océan.

Découvrez comment vous pouvez soutenir Surfrider :

Articles similaires

15/10/19

Microalgue toxique : Surfider a testé un nouveau protocole de suivi

Voilà maintenant 10 saisons estivales que Surfrider Europe exerce un suivi régulier de cette microalgue...

lire l'article
26/09/19

Qualité des eaux : pour un changement de réglementation au niveau européen

Après avoir consulté les citoyens européens, Surfrider entend porter leur voix.

lire l'article

nos valeurs

PASSION

La passion des océans, du littoral et des plaisirs qu’ils procurent anime toute personne qui porte Surfrider et guide l’action de l’organisation.

PARTAGE

Surfrider s’ancre dans la valeur du partage et de la participation par l’inclusion et la diversité.

RESPECT

Surfrider recherche une relation harmonieuse entre l’humain et la nature.